samedi 18 juillet 2015

L’ancienne gare routière place Coislin, avec son parking souterrain de 70 places où l’on entrait par la rue Saint-Henry, oublié depuis les années 90