samedi 9 décembre 2017

Dans la gare, face au vitrail Charlemagne, se trouvait le vitrail de l’aigle impérial allemand, détruit en 1918 cette partie n’est plus décorée aujourd’hui