L'Illustré Messin, présentation et historique

A Metz, dans les années 1920, Edouard  Anatole GANGLOFF (Edouard 2) est dépositaire de presse à l'angle des rues Serpenoise et En Bonne Ruelle, de nos jours l'enseigne Bouygues Telecom.

C'est la première "Maison de la Presse" de France ( il est l'inventeur de cette enseigne, largement répandue aujourd'hui ).


















À gauche, illustration de la Maison de la Presse à l'angle des rues Serpenoise et En Bonne Ruelle, de nos jours l'enseigne Bouygues Telecom.







À sa succession, en 1934, Edouard  Marcel GANGLOFF (Edouard 3) crée le journal hebdomadaire "L'illustré Messin", l'un des précurseurs de la presse gratuite en France, tiré à 8000 exemplaires et distribué gratuitement dans ses 8 Maisons de la Presse de la ville de Metz.

Des centaines de pages ont été triées et scannées pour vous permettre de retrouvez des extraits d'articles pertinents sur les évènements d'avant la Seconde Guerre mondiale ainsi que quelques encarts publicitaires de l'époque.
Un tour d'horizon de faits divers, historiques, sportifs, cinématographiques et évènementiels de 1934 à 1936 à Metz. 





À droite, illustration des classeurs de l'époque servant au rangement des journaux de L'Illustré Messin.




un grand merci à son descendant Edouard Jacques GANGLOFF (Edouard 5) de nous faire partager ces archives, consultables également aux Archives Départementales de la Moselle.

Utilisez le menu ci-dessous à gauche pour parcourir les articles du journal L'Illustré messin.